Pourquoi l’objectif fisheye rencontre-t-il un si grand succès ?

De plus en plus recherché par les photographes, l’objectif fisheye connaît un véritable succès. Le terme objectif fisheye peut se traduire par l’expression « objectif œil de poisson ». On comprend rapidement que la vision offerte par ce dispositif est éloignée des perceptions de l’œil humain, ce qui confère une réelle originalité au fisheye. Idéal pour photographier un champ extrêmement large, l’objectif fisheye doit être différencié du grand angle. En effet, si le grand angle travaille avec une perspective linéaire, son principal concurrent est caractérisé par une perspective curviligne, que l’on reconnaît grâce à sa distorsion en forme de globe. En moyenne, ce type d’objectif permet de couvrir un champ de 180° avec un capteur de 24×36 mm – mais d’autres modèles sont développés pour répondre à tous les besoins. À noter qu’il existe également des adaptateurs fisheye à fixer directement sur un objectif standard.

 

L’objectif fisheye : pour quel type de photographies ?

L’objectif fisheye accentue les perspectives et les lignes de fuite. Il donne ainsi l’impression que les éléments proches sont grands – plus grands que dans la réalité – alors que ceux en arrière-plan paraissent tout petits. On pense à tort qu’un objectif fisheye ne permet pas de prendre de photos « normales ». Il peut en effet être amusant de s’en servir pour prendre de chouettes photos de vacances. Mais il faut savoir qu’il est régulièrement utilisé pour la photographie d’architecture notamment.

objectif fish-eye

Un objectif fisheye, comme n’importe quel objectif grand angle, est très efficace pour mettre en valeur les bâtiments architecturaux ou les grands espaces. On pense par exemple à des villes avec de hauts buildings, des paysages panoramiques ou des festivals.

Ce type d’objectif peut aussi être idéal pour réaliser des portraits ou des photographies sportives, où l’on place le spectateur en plein cœur de l’action. Il ne faut cependant pas oublier qu’il est préférable d’éviter les prises de vue trop rapprochées avec un objectif fisheye : elles donnent parfois un effet peu flatteur au sujet photographié.

Vu ses particularités, l’objectif fisheye est rarement le premier type d’objectif dont on s’équipe. Mais si vous êtes déjà bien initié à la photographie et que vous souhaitez aller plus loin, il peut être fait pour vous. Un tel objectif vous permettra assurément de faire parler votre créativité !

 

Objectif fish-eye : l’objectif pour l’architecte qui sommeille en vous

Vous êtes féru d’architecture ? Une escapade à Barcelone, un city-trip à New York, un voyage au Japon ? L’objectif fish-eye est fait pour vous ! Emportez-le avec vous pour varier vos photos et changer un peu de votre objectif classique. Grâce à un objectif fish-eye, nul doute que vous prendrez de superbes clichés de la Sagrada Familia, des buildings de Manhattan ou des bâtiments typiques japonais.

Comme nous l’avons vu, l’objectif fish-eye a pour particularité de fournir un angle de champ très grand, jusqu’à 180° dans la diagonale ou dans toute l’image. De ce fait, il introduit une distorsion qui courbe considérablement toutes les lignes droites ne passant pas par le centre. Cette distorsion permet de réaliser des photographies architecturales très originales.

Il existe deux types d’objectifs fish-eye, les fisheyes diagonaux et les fisheyes circulaires. Les premiers sont les plus courants. Ils couvrent un angle de 180° dans la diagonale et permettent d’afficher une image plein format sur toute la surface du capteur tandis que les seconds, plus rares, couvrent un angle de 180° dans toutes les directions, mais produisent une image circulaire réduite.

 

Recherches associées sur l'objectif fisheye :

  • Pourquoi choisir un objectif fisheye à un simple effet que l’on active sur l’appareil photo ?
  • Les différents services de CK Image, de l’achat d’un objectif fisheye à l’entretien des capteurs.
  • Objectif Fisheye : gardez l’œil grand ouvert

 

D'autres thématiques vous intéressent? Renseignez vous sur :

Les plus de CK Image
  1. De l’impression à la finition: on s’occupe de tout.

  2. Qualité professionnelle.

  3. Diversité des supports d’impression.

  4. Transmission des données par mail ou directement en magasin.

  5. Fait sur place.

Cactus
Auchan
SES
Luxembourg
Accentaigu
Soluprint
Partager ces informations à propos de Objectif Fisheye